Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘musée’

Le cinéma n’est pas forcément un fesse-mathieu, c’est pourquoi de nombreux passionnés proposent des projections gratuites. L’offre parisienne est telle que je ne pourrais répertorier chaque lieu.

Avant tout, les instituts culturels mettent en avant leur patrimoine avec plus ou moins de régularité. Je retiens principalement les instituts irlandais, finlandais, polonais, tchèque, japonais, canadien et la Maison de l’Amérique latine. Vous pouvez trouver ici la liste des autres instituts et centres culturels étrangers. Aussi, il est vivement recommandé de réserver sa place car c’est très souvent complet.

Une pépite secrète se trouve  à la Sorbonne nouvelle. Il s’agit de la Cinémathèque universitaire qui propose du lundi au vendredi deux séances quotidiennes. Souvent, les films projetés sont rares et de petites perles caressent les écrans de temps à autre. Le prix de l’adhésion est dérisoire.

L’association Toiles &toiles programme des séances dans la salle Jean Dame (Centre sportif Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan – m° Sentier ou Les Halles). La programmation est disponible ici.

Dans un genre un peu différent, Cinoche vidéo donne dans la diffusion de réalisations engagées, à fort caractère politique mais pas seulement, pour l’exemple, ils proposent aussi les leçons de théâtre d’Antoine Vitez, metteur en scène emblématique. L’entrée y est libre et la porte de cet espace se trouve dans le cinquième arrondissement, au 43 du boulevard Saint-Michel.

La salle de l’Élysées Biarritz accueille fréquemment des manifestations audiovisuelles. Le plus simple pour être tenu au courant de la programmation doit être de s’inscrire à leur newsletter car ils sont prestataires de service et ne fonctionnent donc pas comme une salle classique.

Dans l’écrin du Louvre ont lieu de nombreuses projections de documentaires consacrés à l’histoire de l’art. Réservation recommandée. De nombreux films sont aussi accessibles dans l’espace de la médiathèque.

Ainsi, je rebondis sur le réseau des bibliothèques de Paris. L’inscription de base gratuite permet la consultation des DVD ou des fichiers numérisés. La bibliothèque du cinéma François Truffaut possède un large choix de films ainsi que la BNF pour ne citer qu’eux. Par contre, la carte de la BNF s’acquiert pour 18 ou 35 euros selon les statuts de chacun. La première programme des projections gratuites régulièrement.

Enfin, quelques bars se laissent pénétrer par le démon du cinéma. C’est le cas, du Limonaire où le cinéma muet est accompagné au piano le troisième dimanche de chaque mois. Au Marlusse et Lapin, quelques moments sont réservés au cinéma, en général le dimanche.

Enfin, il existe des séances chez l’habitant mises en œuvre de façon aléatoire par des membres de CouchSurfing. Les informations sont accessibles ici mais avoir un compte se révèle indispensable pour rejoindre le groupe.

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :